LA MFR

LA FORCE DE L'ALTERNANCE

UNE IDENTITE FORTE DANS SES TERRITOIRES GEOGRAPHIQUES ET PROFESSIONNELS

HISTOIRE :

La Maison Familiale Rurale de Terrou a été créée en 1963 sous statut associatif pour répondre aux besoins locaux de sa petite région classée en zone de montagne, plus particulièrement la formation de jeunes, fils d’agriculteurs, productions bovins viande et lait.Située au cœur du Ségala au nord de la région Midi-Pyrénées, en cinquante ans elle a suivi l’évolution du milieu, purement agricole de production vers des formations de services vente, services aux personnes puis de la production, la valorisation, l’animation agro touristique liées aux métiers du cheval.

UN PROJET DE TERRITOIRE

1963 : la MFR a ouvert ses portes dans un bâtiment sommaire et rustique, ancienne école libre de filles du village donnée par la famille Moulène. A TERROU, village qui fut brûlé le 12 juin 1944 par la division DAS REICH venue en renfort pour disperser les maquis du Lot. Cette colonne poursuit sa triste "besogne" par les 100 pendus de Tulle et le massacre d’Oradour sur Glane.Par son héroïsme le village de Terrou a reçu la médaille de la Résistance (14 villages en France) mais a laissé aux générations successives une rancœur et un esprit de résistance qui anime le vivre au pays que l'on ne connait pas aux alentours (développement de petites activités, installation de jeunes, restauration des dégâts de guerre...).

1965 : c'est le début du grand boom des formations agricoles qui a duré jusque dans les années 1972 1973.

Dès la 4ème année de fonctionnement la Maison Familiale comptait 66 élèves.Les bâtiments étant trop exigües, dès le mois de juillet 1967 d’autres locaux furent acquis ou loués, tous au cœur du village entre la mairie et l’église, plus particulièrement la maison Genot et l’ancien presbytère qui fut aménagé en dortoir puis en chambres au cours des années suivantes.

1998 : la définition d’une identité nouvelle et une reconnaissance professionnelle  l'ouverture d’un BEPA Activités Hippiques, qui se prolongera en 2002 par l’ouverture d’un Bac Professionnel CGEA Production du Cheval.

2007 : développement en partenariat avec Castel SARL et, sous le couvert du Comité National et Régional du Tourisme Équestre, d’examens de Brevet de Meneur et d’Accompagnateur de Tourisme Équestre.

2011 : la MFR s'est inscrite dans l'action de formation petite enfance  du CFA régional pour la mise en place d'un CAP Petite enfance en apprentissage et en formation continue, répondant à un besoin du territoire, plus particulièrement les crèches parentales du Lot.

Un partenariat étroit s'est installé progressivement et a donné lieu à une convention.

Celle-ci a pour objet l'accueil des apprentis et des stagiaires en crèche parentale, le tutorat, la formation commune de jeunes et des cadres à la MFR sur l'acquisition de nouvelles techniques d'animation, intervention de professionnels sur thématique "pro", auprès des jeunes.

Parallèlement un CAPA SMR a été ouvert pour  permettre à des jeunes de proximité de s'orienter vers les métiers des services tels que la restauration, l'animation, la vente et le service à la personne.

2012 Création d'un plateau technique équestre  - Un équipement innovant et structurant en zone de revitalisation rurale

Cet équipement s’inscrit dans  le projet d’association 2011 de la MFR répondant aux 5 missions de l’enseignement agricole au sein d’un territoire classé « zone de revitalisation rurale ». 

Ce projet a obtenu le soutien du Pays de Figeac, de la Mairie, de la Communauté de Communes du Haut Ségala, du Conseil Général du Lot, du Conseil Régional, du Comité Départemental de l’Équitation, de l’association du tourisme équestre, de la Chambre d’agriculture et des partenaires comme le village vacances " Relais Cap France", association de développement Ségala Limargue, les entreprises du Lot..

Les axes de développement du PTE

1ER AXE        Faciliter et approfondir la formation des jeunes et des adultes dans le domaine technique. (Exemple : développement d’une filière
                        CAP soigneur d’équidés, Accompagnateur de tourisme équestre et BPJEPS).

 

2ème AXE       Développer avec ses partenaires habituels du Ségala, des animations, des actions et des produits agro-touristiques équestres
(Exemple : randonnées, évènementiels, animations en relation avec l’Institut Camille Miret (Institut Médico social) et le Relais Cap France….).

 

3ème AXE       Animer la filière équestre du département du Lot (priorité de la Chambre d’Agriculture et des professionnels de l'équitation).

(Exemple : création d’un certificat de spécialisation de cocher).

Enfin des projets transversaux européens d'échange  (Léonardo et Erasmus) et de vulgarisation de pratiques telles que : l'équithérapie...


LES POINTS FORTS DE LA MFR 

Des ressources humaines engagées au sens large: administrateurs, moniteurs, animateurs, personnels administratifs et de vie quotidienne.
Les compétences pédagogiques et professionnelles de tous, au service des jeunes, de leurs familles, de la formation, de l’animation et du développement du pays sont reconnues et identifiées. 

Une équipe impliquée et autonome, vivant au pays, responsabilisée et membre d’associations diverses du territoire dans les secteurs: du sport (hippique, football, gymnastique...), du social (Resto du Cœur, Familles Rurales...), de la culture (association de  pays, chorale...) ...

La capacité à mobiliser des partenaires et des décideurs:
La MFR est repérée pour ses capacités et ses actions d’animation auprès de la population et des professionnels (organisation de manifestations, implication par le biais de stage dans le tissu économique et social...).

Des acteurs résistants et déterminés:
De par son histoire, qui ancre fortement la MFR dans ce petit coin de « Sahel de la France » mais du bien-vivre, elle peut apparaitre parfois un peu à contre-courant.
Mais elle force le respect par la détermination du "Vivre au pays" pour les jeunes et avec les jeunes.
Elle a donc une certaine légitimité reconnue dans le domaine de la formation et de l'animation du territoire.

 Une qualité d’accueil et de vie au service des jeunes et des adultes:
Un établissement en pleine nature, loin des vicissitudes de la ville et de ses tentations.
Sa structuration au cœur du  village
Des bâtiments de caractère, confortables sans excès
Un air sain...

Un établissement à taille humaine
Effectifs moyens sur site: 55 à 75 élèves.

Un équipement pédagogique équestre ouvert, de qualité et innovant
Salle pédagogique, chevaux sur tapis en guise de  litière, anneaux d'attache en boxe, porte full open, récupération des effluents et des eaux pluviales...

 Un conseil resserré et très actif

La Force de l'Alternance MFR
Spécificité des Maisons Familiales, l’alternance  permet l'individualisation du parcours de chaque jeune ou adulte par le choix de ses stages; sans oublier les animations, les rencontres, les manifestations intra et extra muros.

La Mobilité Européenne des jeunes en Bac Pro CGEH  ( Manchester et Athénes) et des professionnels dans le cadre du programme Erasmus plan stratégique plus particulièrement sur "Equithérapie"

Partenariat et échange avec  le collège de Salford ( RU)


4ème
de l'Enseignement Agricole
3ème
de l'Enseignement Agricole
BAC Pro C.G.E.H :
Métiers du cheval
CAPA SMR :
Métiers des serices aux personnes et au territoire
CAP PETITE ENFANCE :
Métiers de la petite enfance
La MFR en Images